images desactivé
Accueil Conseils Annuaire Demande d'hébergement Contact F.A.Q
 

Depuis 5 ans, nous hébergeons et accompagnons des lycéens et étudiants dans la réalisation de leurs travaux personnels. Sur cette page, vous trouverez quelques conseils de base utiles à la réalisation de votre dossier.

 + Les conseils
<< retour aux conseils

La méthode : En fin de parcous scolaire, vous maîtrisez déjà un certain nombre d'outils. Parmi eux, la rédaction d'un plan sera nécessaire.

Si le schéma thèse-antithèse-synthèse peut sembler rassurant par sa simplicité, il n'est pas forcément le plus adapté ni le mieux valorisé. Sortez si possible de ce schéma classique pour adopter un cheminement plus à même de représenter votre réflexion. à titre d'exemple, le schéma classique d'un mémoire universitaire se décompose souvent de la manière suivante :

- théorie
- pratique
- réflexion

Mais d'autres plans peuvent s'avérer tout aussi efficiaces :

- constats historiques
- évolution récente
- analyse et hypothèses

- enjeux
- observation
- stratégie à adopter

La liste n'est évidemment pas exhaustive, le nombre de parties et de sous-parties est également libre, dans la limite du raisonnable et du cohérent.

Une fois le plan établi, ne vous lancez pas immédiatement dans la rédaction. Au fil de votre travail, votre vision pourra évoluer et le plan pourra devoir s'adapter en conséquences. Notez les idées qui vous paraissent importantes, idéalement sous formes de fiches thématiques consises, permettant de regrouper les informations et les réflexions associées.

La constitution du dossier devra se faire étapes par étapes, en lien avec les professeurs. Ils sont une précieuse source d'information, de conseils sur la méthode etc. Mais au-delà de ces apports de leurs part, il est essentiel de partager votre travail avec eux afin de les sensibiliser à votre réflexion.

On accepte et on comprend mieux un projet que l'on découvre progressivement : vos profs aussi !

Attention, » étape par étape « ne signifie pas » partie après partie « et » sous-partie après sous-partie « ! Votre travail risquerait de perdre son fil logique et sa cohérence.